Economiste anglaise axée sur l’exploration des remèdes nécessaires pour relever les défis sociaux et écologiques du XXIe siècle, Kate Raworth est la créatrice du Donut des frontières sociales et planétaires. Elle est associée de recherche principale à l’Institut sur les changements environnementaux de l’Université d’Oxford, où elle enseigne, la maîtrise des changements et gestion de l’environnement. Elle est également professeur à l’Université des sciences appliquées d’Amsterdam. C’est dans cette dernière ville que la municipalité vient de décider de confier à Kate Raworth, l’élaboration d’un plan anti-COVID 19 pour remédier aux dégâts sociaux, culturels et économiques causés par la pandémie depuis mars dernier.

Grâce à sa thèse au nom de Donut Economics, Kate Raworth a gagné une renommée internationale, est devenue influente parmi les penseurs du développement durable, les entreprises progressistes et les militants politiques. Sa doctrine, elle l’a présenté à un public allant de l’Assemblée générale des Nations Unies au mouvement Occupy. Son livre, « Donut Economics: sept façons de penser comme un économiste du 21e siècle » a été publié en 2017 et a été traduit en 18 langues.

Amsterdam a décidé en avril dernier, d’élaborer un plan de relance contraire à la doctrine de la croissance. Ce plan s’inspire de « La théorie du donut » élaborée à Oxford par Kate Raworth. Il s’agit de transformer l’activité économique dans le but de répondre aux besoins fondamentaux des humains dans les limites des moyens de la planète. A l’opposé donc de la course au Produit Intérieur Brut (PIB).

Cette nouvelle approche holistique de la réduction d’échelle du Donut a commencé comme une collaboration conceptuelle ludique entre la penseuse du biomimétisme américaine Janine Benyus et Kate Raworth, alors qu’elles cherchaient à combiner l’essence de leur façons contrastées de penser les gens et le lieu.

Il est ensuite devenu une initiative collaborative, dirigée par Donut Economics Action Lab. Travaillant très étroitement avec d’autres collègues de Biomimicry 3.8, Circle Economy et C40 Cities, tous collaborant dans le cadre de la Thriving Cities Initiative, financée par la Fondation KR.

Les progrès dans l’action climatique et la durabilité pourraient être une victime importante de la crise du coronavirus COVID-19, selon un nouveau rapport du Forum économique mondial. Amsterdam adopte la soi-disante théorie du Donut de Kate Raworth, comme modèle économique qui envisage « un monde dans lequel les gens et la planète peuvent s’épanouir en équilibre ».